A la découverte de… la Sardaigne

2 mai 2017 |Par Amandine dans A la découverte de, Europe Commenter
Sardaigne

La Sardaigne est une destination aussi méconnue que ses paysages sont splendides. A moins de 2 heures d’avion de Lille, cette île extrêmement bien préservée n’a rien à envier à sa voisine plus petite, la Corse.

 

Ce sont peut-être les contrastes naturels qui y sont le plus surprenant : les paysages touristiques de marina et de plages balnéaires côtoient les petits villages authentiques et de vastes espaces de nature à l’état sauvage.

Des paysages de monts, de vallées et de falaises, bordés par une mer émeraude.

Que faire en Sardaigne ?

La Sardaigne offre un grand choix d’activités pour tous les âges : promenade en mer, plongée, randonnées pédestres et équestres à l’intérieur des terres, golf ou encore visites culturelles.

La côte nord (la “Costa Smeralda”) est la plus visitée en raison de ses plages à l’eau turquoise, ses criques de sable blanc et ses villages pittoresques.

Difficile de faire une sélection parmi toutes les merveilles qu’abrite l’île. Mais si c’est votre première visite, voici quelques lieux à ne pas manquer.

L’archipel de la Maddalena

Cet archipel, qui abrite un parc national extraordinaire, est composé de 7 îles principales, “les 7 Soeurs” : La Maddalena, Caprera, Santo Stefano, Santa Maria, Razzoli, Budelli et Spargi.

Si vous avez l’occasion de naviguer depuis Caprera vers les Bocche di Bonifacio, vous serez frappé par la beauté de l’île Budelli que vous pourrez admirer depuis la mer.

Maddalena-Budelli

Les villages de la côte Smeralda

La côte nord de l’île est parsemée de villages, anciens et récents, et de marinas touristiques où se donnent rendez-vous chaque année les stars internationales et les membres de la jet set.

Parmi les incontournables, citons notamment Porto Cervo, Baia Sardinia, Olbia et San Teodoro.

Costa-Smeralda---Sassari

Dans un tout autre état d’esprit, on trouve plus à l’intérieur des terres des petits villages reculés et préservés, perchés dans le maquis parmi les monts et les vallées viticoles.

Stintino

Ce charmant village de pêcheur abrite certaines des plus belles plages de l’ïle.

L’eau cristalline rappelle certaines plages des Caraïbes. Le port est aussi le plus proche point d’embarquement pour aller visiter le parc national voisin situé sur l’île d’Asinara.

Stintino

Cagliari

La capitale de la Sardaigne offre de très bons hôtels et des restaurants encore meilleurs. Voilà une excellente occasion de découvrir le mouvement du slow-food, né dans ce pays.

Cagliari est particulièrement riche en monuments historiques (musée, villa, amphithéatre) mais on y retrouve aussi des panorama naturels très surprenants, comme la Sella del Diavolo que vous pouvez apercevoir sur la photo ci-dessous.

Cagliari-Sella-del-Diavolo

Tharros

Étape intéressante si vous êtes dans les parages d’Oristano, à l’ouest de lïle : le site archéologique de Tharos. Cette ville fondée par les phéniciens et devenue romaine par la suite offre une vue incroyable sur la mer.

Tharros

La grotte de Neptune

A quelques kilomètres de la ville d’Alghero, au nord-ouest de l’île, se cache une petite merveille géologique : la Grotta di Neptuno. Cette grotte qui tire son nom du dieu romain de la mer n’est accessible que lorsque les conditions météorologiques le permettent.

Et l’accès à la grotte (un escalier de 654 marches à flanc de colline) est aussi dépaysant que la grotte elle-même.

Grotte-de-Neptune

Castelsardo

Ce village médiéval du nord-ouest de l’ïle figure en bonne position sur la liste des plus beaux villages d’Italie, aux côtés de Bosa et Carloforte. Ne manquez pas la vue sur le golf d’Asinara depuis le sommet du château.

Castelsardo

Prêt à découvrir la Sardaigne ?

Nous avons testé pour vous 3 clubs Marmara et 3 excursions. Découvrez nos retours dans cet article.

Cette destination vous intéresse ?

Contactez-nous au 0 821 611 621 ou rendez-vous dans votre agence habituelle pour préparer vos prochaines vacances.

L’auteur : Amandine, Cap 5 Voyages Marcq en Baroeul