A la découverte de … Chypre

Chypre

Une île où le soleil règne toute l’année, un voyage à Chypre vous promet un dépaysement total. Partez explorer monastères et châteaux, allez à la découverte d’une nature qui vous offre montagnes et plages en quelques minutes, goûtez aux plaisirs de la cuisine locale et surtout appréciez les chypriotes qui vous accueillent avec un large sourire.

cyprus-1199417_1920

Quand partir à Chypre ?

Le climat de Chypre est méditerranéen, avec des demi-saisons courtes, des étés secs et chauds. En juillet et août, les températures peuvent atteindre 35° C, mais les brises marines atténuent un peu la chaleur. Les hivers sont tempérés dans les plaines avec des températures autour de 17° C en moyenne. La saison de faibles pluies s’étire de novembre à janvier. De décembre à mars, la neige fait son apparition sur les sommets du Troodos, tandis que sur les côtes, la température de l’eau ne descend jamais en dessous de 16°. On peut se baigner dans la mer d’avril à novembre, et pratiquer de sports nautiques toute l’année. Le printemps, court, débute fin mars et remplit l’île de fleurs. L’été s’installe rapidement en mai, et se prolonge jusqu’à fin octobre. Mieux vaut profiter de la fraîcheur matinale pour faire les excursions et pratiquer des haltes en milieu de journée. Grâce à son climat exceptionnel, Chypre se visite en toute saison. L’île bénéficie d’un climat sec et clément toute l’année. Le printemps et l’automne peuvent être un bon compromis pour bénéficier d’un fort ensoleillement sans souffrir de la chaleur.

Ses atouts

Rares sont les pays de vacances où l’on peut satisfaire ses curiosités et se détendre véritablement. Chypre, l’île d’Aphrodite, est pourtant de ceux-là. Elle offre à petite échelle et de façon charmante, toute la diversité voulue. En quelques heures d’avion, on a laissé derrière soi la vie quotidienne et, bien vite on a compris comment, née de l’écume, la déesse de l’amour, de la beauté et du printemps a pu poser le pied ici. L’île qui semble née du caprice d’un Olympien, se prête au délassement et aux sports nautiques, offre au visiteur curieux d’histoire ses sites antiques et médiévaux. Le plus hédoniste des voyageurs modernes trouvera les hôtels luxueux à souhait et une gastronomie savoureuse. Le soleil, presque toujours de la partie, déverse sa chaude lumière sur les oliveraies, les orangeraies, les vignes, les villages de rêve implantés dans des paysages de collines, les monastères cachés dans la montagne et les ravissantes petites plages du littoral. Opter pour des vacances à Chypre, c’est prendre le parti de vivre comme des dieux: bronzer, nager, faire de la voile ou de la plongée, aller pêcher dans le balancement de la houle, partie en randonnée vers les sommets du mont Troodos, s’asseoir au café du village pour goûter « la vie simple et tranquille ». La magie des civilisations anciennes est au rendez-vous. Du site néolithique de Khirokitia aux fresques byzantines d’Asinou. Tout en profitant d’un promenade sur le front de mer de Larnaca Ce sont là des expériences que l’on peut faire dans la même journée. Chypre est une île séduisante en toutes saisons.

Les plages

cyprus-1168406_1920

Les plages de sable ne sont pas limitées aux stations balnéaires, le littoral est accessible partout et invite à la baignade. Mais il ne faut pas s’attendre à y trouver que du sable. Les plages de galets (gros ou petits) sont nombreuses, c’est pourquoi les chaussures de bains sont recommandées. Comme la plage est souvent en pente douce, qu’il n’y a aucuns courants dangereux et que les oursins et les méduses sont rares, la mer est ici un paradis pour les enfants.

 Lara Beach

Les hauteurs d’Akamas sont une région encore très sauvage, et l’accès à la plage de Lara se fait par une route cahoteuse traversant une garrigue désertique, teintée d’ocre foncé et émaillée de genêts, de pins et de fleurs sauvages. Bordée de pierres calcaires, cette plage de sable doux et fin, baignée d’une mer chaude et calme, est considérée comme la plus belle de la république de Chypre et demeure heureusement encore épargnée par le tourisme de masse. Prenez garde où vous posez les pieds : c’est un lieu de ponte des tortues. L’endroit est magique au coucher du soleil.

Petra tou Romiou

Également connue sous le nom de plage et rocher d’Aphrodite, Petra tou Romiou est la plage la plus célèbre de Chypre, et certainement l’une des plus étranges et impressionnantes. On dit que les vagues qui viennent s’écraser contre le rocher d’Aphrodite forment une colonne d’écume à la silhouette presque humaine. C’est au coucher du soleil, en vous plaçant au niveau du pavillon touristique idéalement situé, que vous ferez les plus belles photos. Dans la journée, l’eau est délicieusement fraîche et la plage parfaite pour pique-niquer.

Les incontournables

Vieux port de Kyrenia

Charmant petit port coloré : maisons de maîtres, minaret et impressionnant château franc érigé par les Byzantins

Site archéologique de Paphos

Ses trésors archéologiques inscrits à l’Unesco, des villas romaines aux parterres de mosaïques antiques, parmi les plus belles de la Méditerranée.

paphos

C’est dans la ville touristique de Paphos, sur la côte sud, que se trouve l’un des sites archéologiques les plus impressionnants de l’île. Très étendu (pensez à prendre un chapeau en été), le site de la ville antique date de la fin du IVe siècle avant notre ère, et ce que l’on peut en voir aujourd’hui ne serait qu’une petite partie des vestiges encore enfouis. Ne manquez pas les mosaïques romaines aux motifs complexes et colorés, situées au cœur du site d’origine et mises au jour en 1962 par un agriculteur qui labourait son champ.

Randonnée dans le massif du Troodos

trodos

Hauts sommets offrant des vues panoramiques sur les forêts, les vignobles et vergers en pentes, les églises byzantines et villages pittoresques. Ces montagnes recouvertes de forêts de pins regorgent de chutes d’eau, rochers à pic et ruisseaux bouillonnants, et abritent une faune, une flore et une géologie d’une grande richesse. Depuis le mont Olympe, point culminant du massif à 1 952 m d’altitude, le panorama spectaculaire balaye toute la côte sud, et l’air frais que l’on respire à pleins poumons est un délice en été. Profitez en pour visiter l’église d’Asinou, l’une des plus remarquables chapelles orthodoxes du Troodos, ornée de fresques avec un cycle complet de peintures murales byzantines.

Nicosie

nicosie

Capitale aux deux visages : côté grec, une cité européenne ; côté turc, une bourgade orientale ; un centre d’affaires moderne recelant des trésors archéologiques. Franchir la Ligne verte à Nicosie (Lefkosia) pour rejoindre Nicosie-Nord (Lefkoşa), la partie turque de la ville, est une véritable expérience. De ce côté, l’élégante Ledra Street de la république de Chypre se prolonge en un dédale où des petites boutiques vieillottes. Visitez l’extraordinaire mosquée, le paisible hammam ou l’un des nombreux musées, ou bien contentez-vous d’arpenter les rues jusqu’au soir, lorsque la silhouette du croissant des minarets se détache sur le ciel étoilé.

Villages viticoles des environs d’Omodos

Extrêmement étendu, le vignoble des krasohoria (villages viticoles) recouvre toutes les vallées autour d’Omodos. Visiter cette région, où l’on dit que tous les habitants étaient naguère vignerons, nécessite discipline et modération, tant les prétextes à déguster du vin sont nombreux. Aujourd’hui, on compte plus de 50 exploitations, réparties autour de six ou sept villages traditionnels, et qui offrent un grand choix de crus et de cépages. Les vins locaux les plus prisés sont issus des cépages mavro (fruit rouge foncé) et xynisteri (raisin blanc), aux côtés de dix autres variétés.

Musée du Vin de Chypre

Visiter les vignobles de l’île est de plus en plus intéressant à mesure que la viticulture chypriote se développe et s’améliore. Le musée du Vin de Chypre (Cyprus Wine Museum) permet de s’initier à l’histoire et aux techniques de la viticulture locale, et bien sûr de goûter aux principaux vins du pays.

Séance détente au hammam

Les bains turcs du Hammam Omeriye, au cœur de la vieille ville de Nicosie (Lefkosia), sont un véritable havre de paix. Datant du XVIe siècle, ils ont été rénovés avec goût en 2004, dans le cadre du projet Nicosia Master Plan. Dans un décor de marbre, encens et chandelles, l’Omeriye vous propose massages et autres soins aux huiles essentielles, à la boue et aux pierres chaudes.

Sports nautiques

beach-1273488_1920

La côte est de l’île, avec ses innombrables plages de sable fin, criques et baies, offre tous les types de vents et de vagues dont les amateurs de sports nautiques pourraient rêver. De nombreuses activités nautiques sont donc possible pour les passionnés de sports extrêmes.

Plongée sous-marine

plongée chypre

Avec ses eaux tièdes et limpides abritant une riche faune aquatique, des grottes sous-marines, des récifs et des hauts-fonds, l’île est un paradis pour les plongeurs. Si toutefois cela ne vous suffisait pas, elle compte en outre, grâce à l’envasement de ruines et d’anciens ports peu profonds – fatals aux mauvais navigateurs – de multiples épaves à explorer, dont la plus célèbre est le Zenobia, qui sombra au large de la baie de Larnaka en 1980 et compte aujourd’hui parmi les dix épaves les plus célèbres au monde.

Souvenirs chypriotes

Dentelle fine, soie brodée, mosaïques, poterie, maroquinerie, narguilés ou jeux de backgammon sont des souvenirs intéressants à rapporter. Évitez les magasins attrape-touristes et préférez les boutiques des villages, les petites rues de Nicosie ou les centres d’artisanat de Chypre (Cyprus Handicrafts Centres), soutenus par l’État, qui proposent des prix raisonnables, une excellente qualité et comportent des ateliers que l’on peut visiter. Ces centres se trouvent dans la capitale et dans plusieurs grandes villes de la République.

Site néolithique de Choirokoitia

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, ce site est l’un des habitats préhistoriques les plus importants et les mieux conservés de la Méditerranée. Datant d’environ 7 000 ans avant notre ère, il plonge le visiteur dans la vie quotidienne des premiers Chypriotes. Il est possible de se promener parmi les ruines des huttes cylindriques à toit plat, situées sur un flanc de colline et protégées par un ancien mur d’enceinte. En utilisant les techniques de l’époque, des archéologues ont reconstitué cinq huttes sur le site, ce qui rend le lieu d’autant plus vivant.

Danse folklorique chypriote

danse chypre

Trouvant ses racines dans les anciennes cérémonies religieuses, la danse folklorique chypriote tient aussi des coutumes du début du XIXe siècle, où la danse était indissociable des mariages, moissons et fêtes. Une danse complète est composée de multiples scènes, aux significations diverses. Les premières symbolisent l’harmonie et le rôle traditionnel des genres (tels que la grâce et l’humilité féminines, ou l’agilité et la virilité masculines). Les fêtes s’achèvent en général avec le kalamatianos, une ronde qui symbolise la joie de vivre.

Château de Saint-Hilarion

Cette forteresse enchanteresse aurait inspiré Walt Disney pour le palais de la cruelle reine dans Blanche-Neige. La silhouette tourmentée de ses ruines qui se détache sur le ciel évoque le charme gothique de la cour des Lusignan, qui y prenaient leurs quartiers d’été. On accède à la tour par une ascension difficile à travers des jardins et des sentiers envahis d’herbes et des escaliers escarpés. La vue spectaculaire sur la mer et la côte d’Anatolie récompense tous les efforts.

Siroter un café frappé

Ne quittez pas l’île sans avoir dégusté un café frappé, summum de la culture du café à Chypre – il y a fort à parier qu’après y avoir goûté, vous achetiez votre propre machine à café frappé. On vous servira un grand verre de café glacé surmonté d’une montagne de mousse onctueuse, à siroter à la paille. Vous pouvez commander votre café sucré (deux cuillères à soupe de café, quatre de sucre), moyen (deux cuillères à soupe de café, deux de sucre), ou sans sucre. Tous sont délicieux.

Cité antique de Salamine

Jadis étendard de la civilisation et de la culture helléniques à Chypre, la grandiose Salamine était la plus célèbre des anciennes cités-royaumes. À partir de l’Antiquité, les rois dévolus à l’expansion de l’Empire athénien s’y sont succédé, faisant connaître à la ville une grande prospérité et de profondes souffrances. Aujourd’hui, l’immense site se visite, révélant les vestiges de grandes statues, portiques, gymnases, bassins, bains, cours, agora et même les ruines d’un immense temple dédié à Zeus.

Site antique de Kourion

kourion

Fondée à l’ère néolithique sur un site magnifique surplombant la mer, l’ancienne cité de Kourion a connu son âge d’or sous les Mycéniens, les Ptolémées, les Romains puis, plus tard, les chrétiens. C’est le plus spectaculaire des sites archéologiques du Sud. Il recèle de superbes mosaïques bien conservées, une basilique paléochrétienne et un magnifique amphithéâtre, qui accueille toujours des opéras en plein air. Après la visite, une baignade à la plage de Kourion s’impose ; vous y découvrirez non loin les vestiges d’une basilique paléochrétienne du Ve siècle.

Sanctuaire des ânes de Vouni

Le sanctuaire des ânes de Vouni est parfait pour une sortie familiale. Venez saluer Narka, son vénérable doyen, qui a fêté récemment ses 50 ans (150 en années d’âne), écoutez l’histoire de chacun des pensionnaires et laissez vos enfants s’occuper des ânes et les promener. Ne manquez pas non plus la présentation audiovisuelle de l’histoire des ânes à Chypre. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi participer au programme d’« adoption » d’un âne : en échange d’une contribution annuelle, vous recevez régulièrement des nouvelles de votre protégé.

Ayia Napa

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est un ancien village de pêcheurs devenu par la suite une petite station balnéaire tranquille. On y retrouve de magnifiques plages où pratiquer les sports nautiques ainsi qu’un monastère médiéval.

ayia napa

Kyrénia

kyrénia

Charmant petit port coloré, Kyrénia abrite des maisons de maîtres, minaret et un impressionnant château franc érigé par les Byzantins.

Larnaca

larnaca plage

Station balnéaire par excellence, Larnaca est atypique avec sa plage en centre-ville bordée d’une allée de palmiers. On y retrouve également un ancien quartier turc de Pialé pasha et des tavernes, lieux de culte chrétiens et musulmans.

Limassol

limassol 2

Limassol est le 1er port commercial de Chypre : Vous pourrez découvrir le château médiéval, les nombreuses tavernes, faire une promenade sur le front de mer et découvrir la nouvelle marina

Cuisine et boissons

La cuisine

Les Chypriotes ont une cuisine variée d’un excellent niveau comprenant des plats méditerranéens (notamment italiens), orientaux, turcs, et britanniques. Des instruments de cuisson très utilisés sont le grill au charbon de bois et le traditionnel four en argile.
La cuisine chypriote se sert tout particulièrement des produits frais de l’île : les poissons et fruits de mer, les plantes aromatiques et les épices régionales, ainsi que l’usage d’huile d’olive naturelle.

Si vous voulez vraiment comprendre la nourriture de Chypre et avoir un aperçu de la variété des arrivages, rendez-vous de bonne heure au marché local.

cuisine chypre

Les entrées

Les mezze sont l’un des éléments incontournables de cette gastronomie. Ces « petits plats délicieux » (mézédes en grec), équivalent des tapas espagnoles, sont la plupart du temps proposés comme entrées, mais ils sont si copieux que nombreux sont ceux qui s’en contentent comme repas complet.

Les spécialités

- Les loukanika, saucisses frites ou grillées, assaisonnées à la coriandre, marinées dans du vin rouge et fumées.
- Les koupepia, feuilles de vigne farcies avec du porc haché et du riz.
- Le hiromeri, jambonneau de porc mariné et épicé comme les loukanika.
- La lountza, filet de porc fumé souvent servi dans des sandwichs avec du fromage grillé halloumi.
- Le pastourma, une saucisse contenant une grande quantité de piments rouges et de fenugrec qui donne une note épicée au barbecue.
- Les sheftalia, crépinettes de porc grillées.
- Les afelia, dés de porc marinés au vin rouge et aux graines de coriandre.
- Le stiphado, ragoût de bœuf ou de lapin au vinaigre de vin, aux oignons et aux épices.
- Le très populaire ofto kleftiko, de gros morceaux d’agneau cuits dans un four en argile hermétiquement clos et assaisonnés de feuilles de laurier.

- Le pain traditionnel n’est autre que la galette.

Les poissons et fruits de mer

Les plats de poisson comprennent les calmars, les poulpes au vin rouge, les barbouni (rougets), l’espadon grillé et les bars. Un mets rare et cher sur une île, paradoxalement.

Les viandes

L’agneau et le bœuf sont maigres, mais ils sont parfois chers par rapport au porc qui est très bon marché et d’une excellente qualité.

La viande de chèvre se vend au même prix que l’agneau. Elle est aussi très maigre et vaut la peine d’être goûtée. Son goût agréable se rapproche légèrement de celui du gibier.

mezedes

Les plats typiquement grecs

- La taramosalata, ou tarama, sauce rose et crémeuse à base de purée d’œufs de lumps et de pommes de terre au persil, au jus de citron et aux oignons finement émincés.
- Le talatouri, un yaourt frais à la menthe et au concombre aromatisé à l’ail, une version du tzatziki grec.
- La salade grecque (horiatiki salata) composée de tomates, laitue et poivrons verts, avec des morceaux de feta, des olives vertes et des plantes aromatiques locales.
- La moussaka, le plat grec traditionnel de viande hachée et d’aubergines recouvert d’une béchamel onctueuse.
- Le kebab, un repas courant composé de viande grillée de porc, poulet ou bœuf accompagnée de pommes de terre et d’une salade de concombres.
- Les souvlakia, brochettes de porc, d’agneau et de poulet.

Les fromages

- Le halloumi est un délicieux fromage ferme (souvent grillé) fabriqué à partir de lait de chèvres à l’arôme de thym, et parfois parfumé à la menthe.
- La feta, molle et salée qui est fabriquée avec du lait de brebis.
- L’anari qui ressemble à la ricotta lorsqu’elle est vendue fraîche, mais se rapproche plus du parmesan quand elle est salée et séchée.
- Le kefalotiri et le kaskavali sont deux fromages durs, excellents pour les sandwichs.

Les légumes

Les mets à base de légumes les plus courants sont les pommes de terre à l’huile d’olive et au persil, le chou-fleur et les betteraves marinés au vinaigre, les courgettes, le kolokassi (racine proche de la patate douce) et les asperges. Il y a aussi des légumes plus exotiques comme l’okra, les cardes poirées, les haricots yeux noirs et les artichauts violets feuillus.

Les accompagnements de légumes comprennent souvent les olives, le chou-fleur macéré au vinaigre et les courgettes de printemps sautées à l’huile d’olive et mélangées à des œufs battus.

Les fruits

Chypre est réputée par la qualité de ses fruits, un en-cas très apprécié par fortes chaleurs. D’énormes cerises noires arrivent sur les marchés en juin, tout comme les prunes, les abricots, les pêches et les nectarines. Juillet et août sont les mois des pastèques, vendues à 10 ou 15 cents le kilo, elles sont juteuses et rafraîchissantes. Les raisins sucrés sans pépins inondent le marché de juillet à novembre. Ne manquez pas de goûter les délicieuses figues vertes et violettes qui mûrissent en août et en septembre, elles sont exquises, ainsi que les melons, les fraises et les figues de barbarie. L’hiver est la saison des pommes et des poires.

Les desserts

Les desserts chypriotes consistent le plus souvent en fruits frais, servis seuls ou avec un assortiment de pâtisseries ou de conserves de fruits au sirop. Ils comprennent les loukoumades, beignets chypriotes au sirop de miel, les daktyla, doigts de fée aux amandes, aux noix et à la cannelle, et le shiamali, gâteau de semoule à l’orange coupé en carrés.

Dans les cafés, les goûters les plus demandés comprennent la kolokoti, un triangle de pâte fourré de citrouille rouge, de blé broyé et de raisins secs, et le pastellaki, une barre au sésame, aux cacahouètes et au sirop de miel. Il y a aussi le galatopoureko, une pâtisserie en pâte feuilletée fourrée de crème. Les loukoumia, cubes de gélatine parfumés à l’eau de rose et abondamment saupoudrés de sucre, sont un délice traditionnel.

Où manger ?

Le choix de restaurants et de tavernes est très conséquent. Pour découvrir la cuisine locale, mieux vaut privilégier les tavernes ; pour un service plus raffiné, les restaurants.

Restaurants et tavernes

La plupart des restaurants et tavernes sont ouverts le midi de 12h à 14h30, et le soir de 19h à 23h environ (jusque tard dans la nuit s’il s’agit d’une taverne « musicale »). Un supplément de 10 % est appliqué pour le service.

Sur le pouce

Sur les petites routes qui longent la côte, on trouve des roulottes improvisées en resto-plage avec tables et parasols proposant des hamburgers, pittas, fish & chips, et le sandwich lountza et halloumi grillés (variante chypriote du jambon fromage). On trouve aussi beaucoup de marchands de fruits sous leurs tentes de fortune, qui proposent notamment des melons et des pastèques.

Les boissons

vins chypre

Alcoolisées

Les vins de Chypre, dont la production remonte à 2000 avant J.-C., figurent parmi les plus vieux du monde.

De nos jours, aucun vin chypriote n’est aussi renommé que la Commandaria, un vin de dessert doux et intense vieilli en jarres de terre cuite. C’est, paraît-il, le vin le plus ancien au monde à avoir reçu un nom. On peut le boire également en apéritif, car il ressemble un peu au porto ou encore à un vermouth.

Les Chypriotes brassent également leur propre bière, la Keo.

Trois autres boissons typiques :
- le Filfar, une liqueur d’oranges amères ;
- le brandy sour : un quart de brandy, un quart de jus de citron ou de citron vert, une pointe d’angostura, le tout allongé d’eau gazeuse. C’est la boisson nationale, un cocktail souvenir de l’époque coloniale britannique ;
- l’ouzo, apéritif anisé très populaire dans tout le monde hellénique.

En digestif, on consomme la Zivania, une eau-de-vie de raisins tirée à 45 %.

Non alcoolisées

Eaux minérales, boissons gazeuses des marques internationales, thé, café au lait frappé (sucré ou pas, servi glacé). Vous apprécierez également le café à la chypriote (le marc reste au fond de la tasse).

Chypre, pour qui ?

Chypre convient à tous types de touristes : les familles, les couples, les retraités, les jeunes etc… Vous retrouvez des balades et randonnées pour les amoureux de la nature, des petits hôtels romantiques pour les amoureux, des villes animées pour les jeunes et des hôtels clubs, des magnifiques plages et des activités nautiques pour les familles.

Alors n’attendez plus pour vous renseigner et pour réserver. Chypre est proposée au départ de Lille, Paris et Bruxelles en fonction des hôtels.

On réserve où ?

Soit dans l’une de nos 12 agences, soit sur notre site internet www.cap5voyages.com

N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse cap5@cap5.com pour plus de renseignements ou pour toute demande de devis !

Carte de Chypre :

chyprepop.1367011

 

Sources : Office du Tourisme de Chypre, Le Guide du Routard et Lonely Planet

L’auteur : Adeline, Cap 5 Voyages